La petite ceinture : et le 15e respire !

J’en parlais ici il y a quelques mois, la petite ceinture est désormais ouverte et accessible pour toutes et tous.

Après un premier tronçon ouvert en août 2013, c’est désormais une promenade d’1,3km qui permet de relier la place Balard à la rue Olivier de Serres. Et ce n’est pas fini, puisque dans les prochains mois, on pourra rejoindre le parc Brassens, et le traverser. Mais, contrairement à ce que disait la droite du 15e à l’époque, le sens de l’histoire c’est de la prolonger bien au delà, traversant aussi le 14e arrondissement.

Avec un choix d’aménagement, laissant volontairement la place à une faune et une flore sauvage, la petite ceinture est un poumon de biodiversité dans la ville, un corridor vert, où l’on voit encore les rails de l’ancien tramway, ce nouvel espace a vite été saisi par les habitants. Le week-end on y croise joggeurs, familles avec poussettes et enfants. Ce nouvel espace offre donc aux habitants du 15e arrondissement, mais pas que, la possibilité de découvrir leurs quartiers sous un autre visage, avec des vues et des perspectives auxquelles ils n’avaient, jusqu’alors, pas accès.

C’est donc une belle réussite que Paris a réalisé, engagement tenu d’Anne Hidalgo lorsqu’elle était candidate en 2008, contre les conservatismes des élus UMP et du maire de l’arrondissement.