Oser Paris, osons le 15e arrondissement !

J’étais il y a quelques semaines aux côtés d’Anne Hidalgo pour le lancement de sa campagne. Aujourd’hui Oser Paris se met en place avec des groupes de travail thématiques pour dessiner les contours du projet pour l’avenir de Paris. A an après avoir réussi le formidable pari des Primaires Citoyennes, nous voila lancés dans une nouvelle dynamique, aux côtés de tous les citoyens qui voudront s’y impliquer, toutes les forces de la société en mouvement qui veut contribuer à dessiner l’avenir de Paris.

Avec ses 245 000 habitants et ses 8,5km2, le 15e arrondissement est le plus grand de la capitale. Sa multitude de quartiers, de commerces, d’entreprise le rend dynamique et attractif. Depuis des années, pourtant, nous ne pouvons que constater dans quel conservatisme, la droite tente d’enfermer notre arrondissement. Nous devons nous y investir, collectivement, avec audace pour conquérir cette arrondissement que la droite tente d’isoler du reste de Paris pour mieux asseoir son pouvoir.

Le tissu associatif est muselé et ne peux accéder à des espaces d’information s’il n’est pas proche des amis du maire. La culture est mise à mal et le budget qui lui est alloué est utilisé pour d’autres projets. La démocratie locale anéantie, les conseils de quartiers n’abordant plus que les questions de propreté, les sujets politiques y étant censurés. Quant aux projets innovants, qui donneraient un nouveau souffle au sud-ouest de la capitale, ils sont ralentis et attaqués de toutes part.

La mairie de Paris tente cependant de ne pas isoler l’arrondissement des grands projets, comme la reconquête des berges de Seine ou la coulée verte de la petite ceinture ; projets auxquels la droite n’a de cesse de s’attaquer.

Désormais, c’est à nous, citoyennes et citoyens, habitants de cet arrondissement, de faire valoir ses atouts. De Beaugrenelle à la Porte de Versailles, de Balard à Pasteur, du Pont Mirabeau à la rue du Commerce, osons rencontrer, dessiner, inventer. Rencontrer ses habitants et ses commerçants qui font la vie dans nos quartiers. Dessiner ensemble le nouveau visage chaleureux de notre arrondissement. Inventer, enfin, un nouveau dynamisme démocratique au service des habitants. Rassemblons, toutes celles et tous ceux qui avec nous, voudrons oser Paris dans le 15e arrondissement.